Prise en charge Alzheimer

Écrit par les experts Ooreka

La maladie d'Alzheimer conduit à une perte d'autonomie rapide et à de nombreux symptômes handicapants. Comme il n'existe actuellement aucun traitement ni aucune mesure réelle de prévention pour l'enrayer, elle demande une prise en charge adaptée.

Prise en charge Alzheimer : 50 % des malades concernés

Une personne en « ALD » est prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale.

En 2007, 400 000 personnes de plus de 60 ans étaient prises en charge pour une maladie d'Alzheimer ou apparentée, la plupart d'entre elles étant déclarées en Affection de longue durée (ALD).

Alors que plus de 800 000 personnes sont actuellement atteintes de la maladie, seule la moitié semble prise en charge de façon adaptée, probablement en raison d'un sous-diagnostic ou du refus ou de la crainte de certains médecins d'annoncer le diagnostic.

Prise en charge Alzheimer : le rôle du médecin traitant

Si le diagnostic est fait par un médecin spécialiste, la prise en charge est coordonnée par le médecin traitant, qui s'occupera également de traiter les autres affections dont peut souffrir le patient.

C'est aussi le médecin traitant (déclaré à la Sécurité Sociale) qui présente le plan de soins et d'aides :

  • mise en place de l'ALD ;
  • traitement : soins médicamenteux spécifiques et non médicamenteux ;
  • prise en charge des autres maladies et des facteurs de risque ;
  • alimentation : surveillance nutritionnelle ;
  • orientation vers un psychologue ;
  • orientation vers les services sociaux notamment pour bénéficier des aides financières.

Prise en charge Alzheimer : l'aide aux malades

Du fait de la perte d'autonomie, les malades arrivent rapidement à un stade où ils ne peuvent plus vivre seuls. Il est donc nécessaire qu'ils bénéficient d'une aide à domicile ou qu'ils soient placés en établissement spécialisé.

L'aide au malade est souvent fournie par les membres de la famille, aussi appelée « aidants naturels ». Pour eux, c'est une épreuve extrêmement difficile, il est important de se faire aider.

Plusieurs structures peuvent leur apporter du soutien :

Par ailleurs, dans le cadre du plan Alzheimer, l'accent est mis sur l'augmentation de l'accompagnement à domicile avec la création de 74 nouvelles équipes spécialisées Alzheimer (ESA), et sur le renforcement du soutien aux aidants avec la création de 65 nouvelles plateformes d'accompagnement et de répit.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
fo
fouzia ouzzani

doctorante en orthophonie.

Nouvel expert

JP
julia perez

rédactrice web spécialisée | orliance-studio

Expert

RM
rose mÜller

secrétaire médicale

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !