Alzheimer symptômes

Écrit par les experts Ooreka

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui entraîne la démence, particulièrement chez les personnes âgées.

Les premiers symptômes Alzheimer se traduisent très souvent par des troubles de la mémoire.

Alzheimer, symptômes : perte de mémoire avant tout

La maladie d'Alzheimer entraîne une perte progressive des cellules du cerveau.

La première zone touchée est généralement l'hippocampe, qui joue un rôle dans la mémoire. Par la suite, d'autres fonctions sont touchées.

Les principaux symptômes d'Alzheimer sont les suivants :

ALZHEIMER SYMPTÔMES
Troubles de la mémoire
  • d'abord des faits récents : activités de la veille par exemple
  • puis des faits anciens : date de naissance, biographie...
Troubles de l'orientation dans le temps et l'espace Ex. : le malade ne sait plus quel jour on est, où il habite...
Troubles du raisonnement, du jugement et de la pensée abstraite --
Troubles du langage
  • difficultés à trouver ses mots,
  • utilisation d'un mot pour un autre,
  • répétition automatique de ce que quelqu'un dit...
Difficulté à réaliser des gestes et des actes de la vie courante Ex. : boutonner une chemise, se raser...
Difficulté ou impossibilité de reconnaître des personnes ou des objets. --

Symptômes de la maladie d'Alzheimer : les premiers signes

Les premiers symptômes de la maladie d'Alzheimer sont des troubles de la mémoire épisodiques, qui se remarquent à peine. Ils touchent surtout les événements récents, leurs localisations spatiales et temporelles.

Au fur et à mesure, ces symptômes prennent de la place.

Viennent s'y ajouter des problèmes de comportement, notamment :

  • lors de la gestion des finances ;
  • l'utilisation d'appareils ;
  • la planification d'activités.

Si le malade s'aperçoit de ces symptômes, il peut réagir par une anxiété ou des signes dépressifs.

Alzheimer symptômes : d'autres troubles possibles

Comme autres symptômes, Alzheimer peut s'accompagner de troubles du comportement, qui peuvent parfois rendre le diagnostic difficile et orienter les médecins et les proches sur une mauvaise piste.

Ces troubles regroupent :

  • l'apathie : inactivité, démotivation, tendance à la dépression, etc. ;;
  • le comportement d'opposition est également fréquent : le malade refuse tout en bloc, c'est-à-dire les soins, l'alimentation, l'hygiène, la participation à une activité ;
  • les troubles du sommeil sont fréquents : le patient est calme, voire léthargique la journée et agité pendant la nuit ;
  • l'agitation, l'anxiété, l'agressivité...

 : chez près de 20 % des malades, l'agitation peut être diminuée en deux semaines et de façon durable par un traitement adapté des douleurs. En effet, l'agitation a souvent une cause douloureuse chez les patients souffrant d'Alzheimer.

Plus la maladie évolue, plus les symptômes d'Alzheimer s'aggravent, aboutissant à une perte totale d'autonomie :

  • incapacité à communiquer ;
  • incontinence ;
  • troubles de la déglutition rendant l'alimentation difficile.

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !